Bambiderstroff le village Nature

logo du site
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff
  • Bambiderstroff

Accueil du site > Pages Annexes > Syndicat des Arboriculteurs

Syndicat des Arboriculteurs

Syndicat des arboriculteurs de Bambiderstroff & environs

photo1

Les permanences pour les inscriptions des distillateurs se dérouleront les 1er samedi du mois de 9 h à 12 h dans la petite salle du foyer. soit : les samedis 5 septembre 2015, 3 octobre 2015, 7 novembre 2015, et décembre 2015 et 2 janvier 2016.

Le syndicat des arboriculteurs a été crée en 1984.

Il poursuit deux objectifs :
- La formation arboricole de ses membres en vue d’améliorer les vergers du village : pour cela un verger école a été crée pour sensibiliser les membres du syndicat aux techniques de plantation, de taille, de greffage et de traitement. Chaque variété exige un traitement approprié effectué au cas par cas.
- L’utilisation des fruits récoltés pour une production d’alcool de qualité : deux alambics sont à la disposition des membres du syndicat. L’un est un alambic à bain- marie en deux passes, d’une capacité utile de 100 litres de matière. L’autre à bain d’huile à une passe, d’une capacité utile de 140 litres de matière.

LE BOUILLEUR DE CRU

Voici les règles simples à respecter pour fabriquer un alcool de fruits de bonne qualité, ainsi que sur les consignes d’utilisation du local et des alambics

- Préparation des matières à distiller

Les matières doivent être avant tout propres et avoir une bonne maturité. Si les fruits ne sont pas assez murs, laissez mûrir en cageots quelques jours pour obtenir une maturité homogène.

Si l’on utilise les fruits tombés ou d’un arbre traité il faut impérativement les laver car ils sont contaminés soit par les bactéries, soit par les produits chimiques. Il est impératif d’éliminer les feuilles et les tiges.

- Mise en fûts

Il est préférable d’utiliser des fûts en plastique d’une propreté absolue. Les fruits à pépins seront mixés pour obtenir une purée homogène. Le broyage des fruits à noyaux présente le risque d’éclatement des noyaux et produit, lors de la fermentation, de l’acide prussique (acide cyanhydrique), qui donne un goût d’amande. (c’est un poison violent) Les pêches et les abricots doivent être impérativement dénoyautées. (le dénoyautage est imposé par la loi).

-  Fermentation

Le tonneau doit se trouver dans un endroit à une température comprise entre 18°c et 20°c et ne pas être exposé aux courants d’air froid qui interrompent la fermentation.

Remplir le tonneau au 4/5 de sa capacité pour ne pas déborder lors de la fermentation. (interdiction de prendre des jus de fruits conformément à la législation). Laisser échapper le CO2 (gaz carbonique) par une bonde de fermentation. Le gaz peut sortir du tonneau mais la bonde empêche l’oxygène d’entrer en contact avec les fruits qui pourraient s’oxyder. La durée de fermentation est de l’ordre de 2 à 4 semaines selon les conditions de stockage, la variété et la maturité des fruits. Si la fermentation ne démarre pas, il faut y adjoindre des levures qui facilitent la fermentation et améliorent le rendement. Il existe des levures sèches du type "AROMAplus" à diluer dans 30 % d’eau et à ajouter au tonneau. A défaut on peut utiliser des levures de "BOULANGER" mais qui sont moins performantes.

photo2

- Distillation

La loi locale (Alsace-Moselle) est plus libérale que les règles qui s’appliquent dans les autres départements français car nous avons la possibilité de distiller jour et nuit, 24 heures sur 24 et 365 jours dans l’année, mais les statuts du syndicat limitent l’horaire de distillation de 6 heures à 22 heures. Il est préférable de distiller au plus vite les fruits à noyaux après fermentation pour éviter le développement de l’acide prussique. Si l’on stocke les matières longtemps après la fermentation il faut enlever la moitié des noyaux pour la même raison.

- Consignes d’utilisation du local et des alambics

L’alambic n°57/189 à "bain-marie" en deux passes est situé à gauche dans le local et l’alambic n°57/1584 à "Bain d’huile" en une seule passe est à droite. La responsabilité pleine et entière est engagée par le distillateur au regard de la loi. Le distillateur s’engage à respecter scrupuleusement le mode d’emploi de l’alambic tel qu’il a été établi. (cf. : affichage). Il est tenu de laisser le local ainsi que les accessoires dans un état de propreté impeccable et de signaler toutes anomalies aux responsables.

- Consignes de mise hors gel de la distillerie

Pour éviter une nouvelle fuite d’eau, due au gel, nous demandons à tous nos membres d’appliquer strictement, tout au long de l’année de distillation, (du 1er sept au 31 août) les consignes de mise hors gel, affichées sur la porte extérieure de la distillerie.

  • Fermer le robinet principal d’arrivé d’eau situé dans la fosse à l’extérieur du local et ouvrir la purge à côté du robinet à l’aide de la rallonge accrochée à l’intérieur de la porte,
  • Ouvrir les trois robinets à l’intérieur du local (le robinet d’alimentation du réfrigérant de l’alambic à huile, le robinet de refroidissement du chapiteau de l’alambic à huile, le robinet d’alimentation du réfrigérant de l’alambic à eau,
  • Vider les deux réfrigérants (vider l’eau de la double enveloppe du "Bain-Marie" en ouvrant les deux robinets, le robinet du trop-plein et celui de vidange),
  • Vérifier la fermeture du "toit-ouvrant",
  • Vérifier l’extinction de la lumière du local.

TARIFS EN VIGUEUR

Adhésion : 40.00 €

Cotisation annuelle : 7.50 €

Loyer de l’alambic : 11.00 €

TAXES SUR LES ALCOOLS A REGLER AUX DOUANES

A taux plein : 14.50 € avec une réduction de 10 % en volume si l’on paye comptant.

A demi-tarif pour les 10 premiers litres d’alcool pur, pour ceux qui n’ont pas la franchise mais sans la réduction des 10 % en volume.

Aucun droit n’est à acquitter par ceux qui ont la franchise pour les 10 premiers litres d’alcool pur et au-delà des 10 litres les taxes sont de 14.50 € avec la réduction de 10 % en volume.

L’allocation en franchise ou en réduction de taxes ne peut être accordée qu’à un seul membre d’une famille vivant ensemble ou formant ménage et n’est en aucun cas commercialisable.

COMPOSITION DU COMITE

FonctionNom et PrénomAdresseTéléphone
Président MAYER Laurent 124 rue Saint Hubert à Bambiderstroff 03 87 90 33 33
Vice-Président KLOSTER René 7 rue des Cloutiers à Bambiderstroff 03 87 90 45 18
Secrétaire WEBER Joseph 33 rue Saint Hubert à Bambiderstroff 03 87 90 33 87
Secrétaire adjoint GUTGUNST Eugène 83 rue du Moulin à Bambiderstroff 03 87 90 34 18
Trésorier THIRIET Jean-Paul 10 rue de la Libération à Bambiderstroff 03 87 90 35 20
Trésorier adjoint STEINMETZ Henri 52 rue Pierre Klein à Bambiderstroff 03 87 90 32 40
1° Assesseur BECKER Clément 2 rue du Moulin à Bambiderstroff 03 87 90 40 69
2° Assesseur SCHROETER Jean-Marc
3° Assesseur ANSTETT Bernard 119 rue de la Libération à Bambiderstroff 03 87 90 34 81
4° Assesseur CRUMBACH Roger 111 rue Saint-Hubert 03 87 90 34 83
5° Assesseur ADAM Antoine 149 rue St Hubert à Bambiderstroff 03 87 90 31 29
6° Assesseur ROSSI Rinaldo 22 rue St Hubert à Bambiderstroff 03 87 90 32 29


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF